Accueil » Récits Gays » Forcé a sucer un groupe de 5 beurs – mon histoire réelle.

Forcé a sucer un groupe de 5 beurs – mon histoire réelle.

J’avais la vingtaine, je ne sais plus l’âge exacte, mais déjà marié avec un môme et représentant souvent en déplacement.

Après une dure journée de prospect , je décide de rentre visite à un ami qui avait récemment déménagé dans une cité de la région Lyonnaise. Il était 18h30 environs, et je comptais faire un coucou et prendre un léger apéro avant de rejoindre ma femme.

C’est sans aucune difficulté que je trouve le bâtiment B5, par contre, arrivé devant la porte, un digicode avec des numeros de portes associés à des noms, mais je ne trouve pas celui de mon ami et il ne répond pas au téléphone.

Un peu déçu, je décide de rentrer, ce n’était pas un long détour je pouvais facilement repousser cet apéro au lendemain (ça m’apprendra à ne pas prévenir de mon arrivée).
J’allais partir, et j’entends qu’on m’interpelle par un « qu’est ce que tu fout là le dandy ? » . Il faut dire que j’était en costume.
Une fois retourné je vois 5 jeunes mecs beurs de 17/20 ans (je pense). Je leur dis que cherche Jamel.
On me réponds qu’il n’y a pas de Jamel ici et que je devais me tromper.

Le remerciant je m’apprête à repartir mais en passant à coté d’eux (ils s’étaient rapprochés) ils m’empechent de passe.
« Pardon » leur dis-je.
« Ou tu pars si vite? Pressé le touriste ? » me réponds le plus agé du groupe et continue :
« Ya un droit de passage l’ami ».

Ca sentais le racket à plein nez… mais il repris :
« Tu vas nous pomper ».
A ces mots, les autres lascars tu groupe étaient hilares, et moi, surpris :
« Quoi ? mais vous êtes malades? »

Sitôt les mots prononcé, je me prends une claque par un autre mec : « Tu vas tous nous sucer. »

Après, tout s’est passé très vite, ils m’ont serrés, pris par le bras et me voilà entrainé dans des escaliers qui menaient à une cave.

Dans une des caves avec un vieux fauteuil et une table basse dont les pieds avaient été coupés à 50cm, ils me foutent en slip et me forcent à m’allonger sur la table en me bloquant avec des espèces de sangle.

Là ce que je présume être le chef, me dis : « tu vas commencer par moi abruti ».

Et là il baisse son survet et son slip et laisse apparaitre une grosse queue circoncise, demie molle.

« Allez, ouvre bien grand et suce moi ».
J’avais beau essayer de détourner la tete pour éviter la pine, il me pris de ses deux mains par les dents pour ouvrir bien grand ma bouche.
Je me souvient que les autres rigolaient. C’est à ce moment là qu’il entreprend de m’enjamber et de mettre sa queue dans ma bouche.

Il s’approcha de ma bouche et me la pénétra entièrement. : « Tu vas tout avaler » .

1070-beur-gay-arab-gay-0011-1049-principaleAprès quelques mouvements et surtout après avoir fait un râle en enfonçant si profondément sa queue dans la gorge que ça me faisait monter les larmes.

Un peu pris en panique quelques secondes, je lui dis : « ok si je te suce, vous me ferez rien ok ? ».
Et à lui de me répondre en retirant sa queue de ma bouche : « oui tu vas tous nous pomper et ça ira. »

Il réenfourne son sexe en faisant des mouvement au dessus de moi avec son bassins. Pas habitué à sucer, c’était une première, j’essayait de faire attention, et à un moment, j’ai senti comme si le sexe se raidissant et là j’ai senti du sperme couler dans ma bouche que j’ai aussitôt recraché.

beur-gay-ttbm-210x210Puis, un autre a pris la place, avec une bite qui sentait la transpiration. A peine le temps de réaliser que je sentais que je bandait aussi, comme un réflexe, j’ai touché mon sexe, ce nque les autres ont vu, et m’on baissé mon pantalon.
L’un d’eux disait : « il commence à bander le con ».
Je leur dit : c’est la peur, c’est tout !

« T’es un vrai petit PD, on aime ça, c’est bien , vide couille. »

Leur chef est sur le sofa et tripote la queue qu’il a demi molle (normal, avec la purée qu’il a larguée), un autre se fait sucer par mois, et trois autres se branlent au dessus de moi. Un était même en train de me malaxer les couilles en même temps.

cubano-grosse-bite-2
J’en pouvait plu, car les mecs se sont relayés et étaient manifestement moins rapides que leur chef. L’un m’a même dis à un moment, « vas y crache que ça me fasse cracher … « ou un truc dans le genre.

beur-gay-ttbm-210x210Tailler une pipe c’est pas si désagréable en fin de compte, je m’execute en me branlant pendant encore quelques minutes avant d’éjaculer (non sans mal j’avoue).
L’un avait déjà juté sur mon torse entre temps, celui que j’était en train de sucer a poussé un râle, retiré sa queue de ma bouche et m’a éjaculé sur la joue. Enfin, le dernier m’a juté sur le sexe en dernier.

J’avais transpiré, j’avais du sperme de partout, j’avais le torse qui collait. J’était vraiment dans une posture inconfortable , on m’a filé une vieille serviette sale , avec laquelle j’ai pu m’essuyer et me rhabiller. Les mecs se rhabillait aussi et allaient fumer sur leur sofa.
Il m’on ouvert la porte et j’ai pu repartir.

En définitive, cette expérience m’a beaucoup excité. J’avais 20/22 ans, c’était ma premiere expérience gay, peut après j’ai fais de nombreux plans avec des mecs. Je kiffait les minets comme moi à déglinguer , puis quelques temps plus tard, j’ai vécu une autre expérience avec un mec viril, et là aussi en mode soumis. Je crois que c’est ce que je kiffe le plus, mais il faut que le mec soit à la hauteur.

6 commentaires

  • j’aime quand ils sont plusieurs à me baiser en double et triple pénétrations qu’ils éjaculent dans mon trou et qu’ils me donnent leurs bites à sucer et me forcent à avaler leurs foutre

  • Excitant à se défoncer au poppers, le cul en l’air , livré aux voyeurs de ttes espèces et races.
    J’en mouille, j’en bave et rien de bien saignant pour ma « chatte » mâle. RIEN.
    A croire que sur LIOLLE/ROUBAIX, les beurs, racaille et autres prétendus vicelards se cachent.
    Vous en connaissez, des vrais qui aimeraient sauter une salope de Blanc?
    Ouiiiiiiiiiiiiiii. Alors faites signe et défoncez-moi, donnez moi en pâture à vos potes et aussi à de vieux cochons de 60 berges et plus
    Au fait, j’ai 63 ans, une vieille pétasse à bourrer

  • Commenter :bonsoir en fait suis de voir ce site me fait vraiment excité j’ai pas eu de pénétration mais j’en ai l’intention d’aimer le rapport sexuel mal de toutes les façons je veux qu’ils soient deux un par derrière et l’autre à sucer

  • chancard. A qui s’adresser pour prendre ta place. Je suis lopette totalement docile et ouverte à ttes les perversions
    Si vous avez des amis ou amies qui veulent me baiser, faites vite signe; Sexe bizarre, hard, en groupe OK
    Vieux vicieux Beurs racaille OK

  • je cherche groupe de beurss Suis OK pour travailler pour eux et me soumettre à tous leurs délires sexuels. Hard , bizarre OK Région 59 Lille
    Me présente à vous dans ciné porno sur Lille poils ou en soubrette ultra court vêtue Besoin dressage sérieux et féminisation si oubib OK

KIFF DU MOIS

En direct