Accueil » Récits Gays » Je me suis tapé mon beau frère reubeu

Je me suis tapé mon beau frère reubeu

Je me présente, je m’appelle Mika, j’ai 21 ans, 1m70, petit blanc type minet et mon mec c’est Malik , 20 ans, bien bâti , grand et 20cm entre les jambes.

Aux dernières vacances, je suis allé voir mon copain, sans prévenir, pour lui faire la surprise. C’est son frère qui m’a ouvert la porte : Devran. Il portait un t shirt qui mettait bien en avant son torse et ses muscles.

Après s’être dis bonjour, il m’informe que mon mec vient de partir en salle de musculation, et qu’il ne serait pas là avant 2 heures. Mais il m’invite à rentrer et à faire « comme chez moi ».

Je vais donc mater la télé dans la salle à manger, et Devran lui est je ne sais pas trop ou, surement dans sa chambre.

Après un moment, il m’appelle, je suis donc là voit et attéri bel et bien devant la porte de sa chambre. Je frappe et il me dis de rentrer et si j’acceptait de mater un film avec lui.

Je m’installe à coté de lui, qui à l’attitude purement viril des jambes relâchés et la main au paquet (lol).

Durant le film , je matait surtout le frère de mon copain, il avait de belles jambes musclées et poilues et surtout, n’arrêtait pas de se frotter le sexe avec les doigts. Rien de bien allumeur, juste comme le ferait n’importe quel hétéro.

Sans trop que je m’y attende, il me regarde, se met à me prendre dans ses bras et à m’embrasser, wouaouuu…

Chaud comme la braise, j’ai mis la main dans son calbute et j’ai senti son paquet gonfler, alors il me pris par la nuque et me repoussait pour aller le sucer.

img.phpNi une ni deux j’ai sauté sur son zgeg , j’ai malaxé avec mes petites mains son chibre, tiré le short puis son boxer qui laissait apparaitre une très forte érection. Sa teub a attéri direct dans ma bouche , et pendant qu’il me tenait la tête pour me limer la bouche avec un bon déhanché , je suçait avec fougue un bel engin bien épais. Il était vraiment très dominateur quand il se faisait pompé, j’ai adoré ça.

Par moment, il me maintenant la tête et m’enfonçait sa teub bien au fond, en gorge profonde, à ce moment là il gémissait, et moins, même si ça me donnait un peu la nausée, ça m’excitait encore plus. Je me caressait la queue à travers mon boxer, et je sentais que je mouillait comme jamais.

jeune-beur-gay-sodomie

 

Après un long moment de sexe oral, me vient une idée folle, le voyantbien mâle dominant, je me suis proposé a aller chercher un gode qu’on avait acheté avec Malik et qui était dans sa chambre, il accepta, j’ai donc été le chercher et revenant je le retrouve sur le lit toujours en train de se palucher.

Je me suis positionné a 4 pattes le cul bien écarté et devant lui. Il me demanda de sucer le gode, et pendant ce temps, lui s’occupait de me lécher le trou puis à rentrer deux doigts.

Quel plaisir que de sentir sa langue titiller mon anus, c’était un pur bonheur. Après un moment il se mit derrière moi et d’un coup sec il rentra ses 20cm . Je ne m’attendais pas à ce que ça soit aussi direct, a vrai dire pas franchement agréable sur le moment, j’ai un peu eut les yeux qui pique, mais je lui ai dis de plus bouger, sa queue en moi pour que mon cul s’habitu , car lui ne sentais pas être habitué à la pratique de la sodomie.

Ses coups de reins me déboitaient de plus en plus rapidement, je gémissais et je pense même avoir mouillé du cul, ce qui est rare, meme pour un passif comme moi.  A fond dans mon truc, je gesticulait et faisait moi même les mouvements de vas et viens pour bien sentir sa queue sur toute la longueur.

A ce moment là, il m’arrêta, et m’a bouriné le cul à fond, je me suis vraiment senti une chienne. Il m’a ensuite poussé pour que je sois sur le ventre, bien allongé, deux claques sur les fesses et il rentra de nouveau sa teub en moi. Il était sur moi, ses bras m’enlaçant complètement tout en m’embrassant le cou, et là je peux dire que ça claquait fort. Il allait vite, je criais, j’hurlais, je lui demandais d’arrêter car j’avais mal mais il continuait tout en me traitant de salope… Après quelques minutes il s’arrêta, se mit sur le bord du lit et me demander de le pomper à genoux au pieds du lit.

Sa queue me paraissait encore plus grosse vu du dessous, je me demandait s’il voulait me jouir sur la gueule, mais c’était juste son trip du moment, car il ne semblait pas en avoir fini avec moi.

Il changea de position, cette fois ci allongé sur le lit, la queue dressé et me dis « viens » . Je me suis empalé sur sa queue, lui me tenais les hanches tout en me donnant des coups secs. Il me pilonnait de nouveau le cul très vite avec sa grosse queue. Je sentais qu’il allait venir et je me suis pas trompé, il me souleva et juta de puissants jets sur lui. Il en avait partout, y compris sur son visage. Pendant ce temps, je lui gobait sa queue encore épaisse pour me faire jouir à mon tour. J’ai eut un orgasme très puissant et ensuite, je n’ai pas pu m’empêcher de l’embrasser une derniere fois.

Je me suis échappé du lit pour me doucher, et heureusement, mon mec n’avait pas tarder a arriver. Il était chaud et j’ai du enchainer avec, prétextant que je me m’était godé en l’attendant car j’étais trop chaud, ça l’a excité et au moins il n’a pas posé de question de voir mon cul dilaté.

C’était une sacré journée, j’étais vraiment épuisé. Le soir, son frère m’a confié qu’il avait pas baisé avec une meuf depuis plus d’une semaine et qu’il ne tenait plus, il s’est excusé, mais je sais qu’au fond de lui il voudrait bien retenter l’expérience 🙂

Histoire envoyé par un visiteur d’arabe gay 😉

5 commentaires

KIFF DU MOIS

En direct