Accueil » Beurs et Arabes Nus » Arabes Virils et TBM » Dick pics de gros calibres arabes

Dick pics de gros calibres arabes

63 dick pics de belles queues muslims. Que des mecs arabes amateurs de toutes origines, du Moyen Orient au Maghreb. Gros calibres mais aussi grosses couilles remplies prêtes à être vidangées, avis aux amateurs !

 

En parlant de rebeu à grosse bite, ça me rappelle cette expérience…

Un soir, de retour sur Marseille depuis Perpignan, le train fait une halte à Nimes. Dans mon wagon presque vide rentre deux jeunes lascars de la vingtaine. L’un était un lascars avec les cheveux rasés sur les cotés avec un air dur à pas chercher des noises.  L’autre était un bel arabe comme moi, assez mince, looké un peu BCBG. Un look qui dénotait avec le style survet de son pote.

Il s’assoient sur les sièges à coté de moi et j’en profite régulièrement, tout en étant sur mon téléphone à mater le jeune rebeu.

A un moment je vois qu’il discute avec son pote et me regarde un lançant un sourire et vient vers moi en me saluant et demandant mon prénom.

Là il se met sur la banquette en face de moi, et à ce moment je pense qu’il à deviné que j’était gay. Me demandant à quel sauce il va me manger. Il regarde par la fenêtre tout en se massant la bosse. Je ne sais pas trop ce qu’il m’arrive à ce moment là ni comment réagir. Il intensifie ses caresses et je peut entrapercevoir son bulge gonfler. Une bosse proéminente qui me sort de ma tétanie. Je lance des regards plus insistants vers son gros paquets pour lui faire signifier que ce que je vois me plais bien.

Sur la banquette à coté, son pote ne réagis pas, il est toujours sur son telephone avec ses écouteurs à l’oreille et les pieds posés sur la siège en face de lui. A croire que ça ne l’intéresse pas.

De mon coté, j’ai toujours ce beau rebeu TTBM qui s’excite . Il me lance un regard droit dans les yeux me souris d’un air enjôleur et regarde au loin, voyant qu’effectivement il n’y a que quelques personnes à l’autre bout du wagon il se met à sortir sa queue.

Une grosse bite circoncise magnifique, pas tout à fait dure, encore à demie molle… je le vois se pincer les lèvres et commencer à se branler. Sa bite grossie et malgré son jean’s qui sert la base je peux l’apprécier dans son intégralité. Un corps fin et élancé avec une aussi grosse queue, voilà qui contraste et est bien inattendu.

Je suis très excité aussi et hésite à faire comme lui. Il lève ses jambes pour me palper ma bosse cette fois ci à travers mon jean avec ses baskets. Je me décide enfin à sortir aussi mon zob pour l’astiquer. La j’entends un léger gémissement étouffé. Cool, ma bite lui plait. Et à ce moment là d’ailleurs, je remarque le visage de son pote ce tourner vers moi puis revenir à son smartphone… rien à comprendre, et même si un peu déçu qu’il ne se joigne pas à nous, ça me va.

Je kiffe me masturber en matant la queue épaisse de mon compagnon de voyage se faire secouer. Son visage me chauffe encore plus car il était assez expressif en se mordillant les lèvres ou en se pinçant légèrement la langue. Je comprend à ses légers gémissement qu’il ne va pas tarder à juter. J’accélère donc aussi la cadence et là, impossible de me retenir, faute que je crache!

Lui se penche légèrement en avant pour éjaculer au sol. Je peux mieux apprécier la longueur de sa bite, un bon 20cm avec un gland épais circoncis. Et là… il crache. Du sperme épais et bien liquide qui s’écoule en 3 ou 4 fois. Je ne tarde pas à éjaculer aussi, je suis là même technique et manque de lui crémer les baskets.

Il pousse finalement un long soupir et remballe la marchandise. Il me fait un clin d’oeil et rejoins son pote.

C’est l’expérience la plus cheloue que j’ai jamais vécu ! Mais j’y repense souvent en me branlant, m’imaginant le sucer ou que lui me suce et que je lui inonde son doux visage de sperme…

3 commentaires